Festival Sancy Snow Jazz

Mont-Dore

Avec Les Pastres qui invitent Guillaume Nouaux, Hard Dixie Four, Gavin Povey, et soirée de gala avec un hommage à Benny Goodman et Lionel Hampton

Dates et horaires

Lundi 11 février 2019.

Description

LES PASTRE invitent GUILLAUME NOUAUX - à 15h30 au 1050
Après avoir vivement enthousiasmé le public du Sancy Snow Jazz Festival la saison dernière avec leur quartet « Father & Son », Michel Pastre figure incontournable de la musique swing en France et son fils César Pastre viennent cette année nous faire revivre les associations de géants du saxophone ténor et de l’orgue Hammond.
C’est avec Guillaume Nouaux, batteur français de grand talent qui s’illustre depuis de nombreuses années aux cotés des plus grands noms du jazz international, que le père et le fils vont s’associer pour un concert à ne pas rater, ici au Mont-Dore !

HARD DIXIE FOUR - à 16h à la Brasserie du Soleil et à 19h à la Brasserie le Tsar
Quand Sydney Bechet joue Ornette Coleman !
Interpréter les compositions du « jazz moderne » dans le style et avec l'instrumentation du Dixieland, voici le principe du Hard Dixie Four de Jean-François Bonnel. Dans la lignée de l'Anachronic Jazz Band, le Hard Dixie Four propose des arrangements originaux du répertoire des années 50-60 (Thelonius Monk, Ornette Coleman, Wayne Shorter, John Coltrane...) avec un effectif d'un quartet New Orléans : saxophone soprano, batterie, banjo et tuba. Le Hard Dixie Four mélange habilement hard bop et dixieland et revisite de manière ludique et surprenante le répertoire du jazz.
Depuis plusieurs années nous avions envie de faire venir Jean-François au festival, lui qui a tellement apporté au jazz français. Nous avons souvent programmé ses anciens élèves (Cecil Mclorin Salvant et Felix Hunot) mais c’est le moment de faire briller le maître !

GAVIN POVEY - à 17h au Restaurant Le Capucin et à 23h au Pub la Taverne
Gavin commence son parcours musical à 5 ans par des leçons de piano classique mais à l’âge de 13 ans, après avoir entendu “Boogie woogie man” de Albert Ammons et Pete Johnson, il décide de consacrer sa vie au rythm’n blues. Toute une vie de tournées et d’enregistrements, notamment avec Albert Lee, Dave Edmunds, ou Shakin Stevens lui a permis de réaliser enfin son rêve de départ, jouer sa musique en tant que leader de son propre groupe. Gavin nous emmène au travers de ses influences rythm’n blues à la Nouvelle Orléans avec ses complices Simon Farrell à la contrebasse et Shane Atlas à la batterie, il sera accompagné par Drew Davies au Sax ténor.

21h : Soirée de Gala à la salle du Casino avec Feat Eiji Hanaoka, Frank Roberscheuten, Dany Doriz et le sextet de Michel Pastre

Catégories

  • Festival
  • Concert

Thèmes

  • Jazz et blues

Réservation

Réservation fortement conseillée.

Tarifs

Gratuit. Soirée de Gala : entrée payante (15 €).

Localisation