Volcans, eau, érosion, tous ces éléments ont façonné d'étranges paysages ...

Des bizarreries naturelles

Les particularités géologiques du territoire et l’activité volcanique ont  donné naissance à de curieux sites naturels à découvrir sans attendre, alors, vite, enfilez vos chaussures de randonnée…

La Cheminée des Fées

La Cheminée des Fées de Cotteuges est une colonne, aux formes étranges, aussi appelée « Demoiselle coiffée ». Lors d’éruptions volcaniques, une masse de lave a été projetée et elle est retombée sur un sol argileux. L’érosion a délayé l’argile, sauf sous l’énorme bloc de basalte. Cette pierre se retrouve maintenant perchée !

La Cheminée des Fées à Cotteuges

Les tourbières

Une tourbière est une zone humide, colonisée par la végétation, dont les conditions écologiques particulières se caractérisent par un sol saturé d’eau stagnante privant d’oxygène les micro-organismes (bactéries et champignons) responsables de la décomposition et du recyclage de la matière organique.
Découvrez ce milieu particulier lors d’une balade à la tourbière de Gayme à Picherande ou du côté de la Godivelle, au lac d’En-Bas.

Tourbières de Gayme à Picherande

Le Marais Salé de Saint-Nectaire

Curiosité naturelle liée aux sources salées, un biotope maritime s’est implanté à Saint-Nectaire. Autour du marais se sont installées diverses espèces végétales nommées plantes ‘halophiles’ qui vivent habituellement sur le littoral.
Plus d’info sur le Marais Salé de Saint-Nectaire

La Vallée de la Haute Dordogne

Berceau de la Dordogne, la Vallée de la Haute Dordogne est orientée Nord/Sud et descend d’abord vers Le Mont-Dore en formant un vaste amphithéâtre dû en particulier à l’érosion puis s’oriente vers La Bourboule en utilisant des couloirs de failles.
Plus d’info sur la Vallée de la Haute Dordogne