Les Monts du Cézallier

Compains

Situés entres les Monts Dore et les Monts du Cantal, les plateaux du Cézallier sont composés essentiellement de pâturages et de tourbières. Ces paysages sont le résultat de vastes coulées de lave (basalte) et du travail de l'érosion glaciaire.

Description

Le point culminant est le Signal du Luguet (1551 m).

Le travail de l'homme et le paturâge des troupeaux dans les estives ont permis de conserver ce paysage ouvert. En effet, les estives du Cézallier accueillent de mai à octobre des troupeaux de vaches Salers, Aubrac, Montbéliarde, ... destinés à la production de lait et de viande.

Les tourbières, particularités de ce territoire sont des zones humides, nées de l'accumulation de la tourbe, constituée de débris végétaux.
Milieux fragiles et protégés, certaines tourbières abritent une faune et une flore rares telle que la Ligulaire de Sibérie.

Tarifs

Accès libre.

Visites

Ouverture

Toute l'année.

Sous réserve de conditions météo favorables.